Foire Aux Questions

Les personnes âgées de plus de 60 ans qui ont besoin d’aide et de soins dans la vie de tous les jours.

Par exemple, une personne âgée en fauteuil roulant a besoin de l’aide de quelqu'un pour se déplacer..
Les EHPAD sont à même d’accueillir les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées.

Pour en savoir plus, consulter la liste de nos résidences disposant d’une unité Alzheimer

Nous pouvons cependant accueillir des personnes de -60 ans. Dans ce cas une étude spécifique du dossier est à demander auprès du secrétariat de la résidence.

Le personnel de l’EHPAD aide les résidents qui ne peuvent pas faire leur toilette ou s’habiller seuls.
Dans les EHPAD, il y a des aides-soignants, des infirmiers, un médecin. Ils s’occupent des soins des résidents.

Le résident peut choisir son médecin traitant.

Prestations d'administration et d'accueil hôtelier :

  • Mise à disposition d'une chambre avec accès à une salle de bain et des toilettes
  • Entretien et nettoyage des chambres, pendant et à l'issue du séjour
  • Entretien et nettoyage des parties communes et des locaux collectifs
  • Maintenance des bâtiments, des installations techniques et des espaces verts
  • Mise à disposition des connectiques pour l'accès à la télévision et au téléphone
  • Accès à Internet au sein de l'établissement


Prestations de restauration :

  • Accès à un service de restauration
  • Fourniture de trois repas, d'un goûter et mise à disposition d'une collation nocturne

Prestations de blanchissage :
  • Fourniture, pose, renouvellement et entretien du linge plat et du linge de toilette

Prestations d'animation de la vie sociale :
  • Accès aux animations collectives et aux activités organisées dans l'enceinte de l'établissement
  • Organisation des activités extérieures


Les EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) proposent 3 prestations à leurs résidents :

  • l’hébergement : il s’agit d’une prestation hôtelière : restauration (pension complète), mise à disposition d’une chambre, entretien des espaces privatifs et communs…
  • un accompagnement : du personnel formé intervient auprès des résidents, par exemple pour l’aide à la toilette, aux déplacements...
  • une prise en charge médicale quotidienne : les EHPAD sont des établissements médicalisés. Ils emploient donc du personnel soignant : médecin coordonnateur, infirmiers, aides-soignants... L’équipe soignante s’occupe de la prise en charge médicale quotidienne des résidents : distribution des médicaments, réalisations des pansements…

A chacune de ces trois prestations, correspond un tarif journalier :
  • Un prix hébergement journalier à la charge du résident,
  • Un tarif dépendance journalier, à la charge du résident et qui peut être en partie pris en charge par le conseil départemental dans le cadre de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie),
  • Un tarif soins journalier à la charge de l’Assurance maladie. 

Chaque mois, le résident doit payer une facture qui se décompose en :
  • un prix hébergement ;
  • un tarif dépendance.

Des aides financières sont possibles. (lien externe vers l’onglet « infos pratiques » , aides financières

Le GIR est le niveau de perte d’autonomie d’une personne âgée. Il est calculé à partir de l’évaluation réalisée à l’aide de la grille AGGIR. L'évaluation du GIR permet de savoir si une personne âgée peut bénéficier de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie). 


Il existe 6 niveaux de perte d’autonomie : le GIR 1 est le niveau de perte d’autonomie le plus fort et le GIR 6 est le niveau de perte d’autonomie le plus faible.

Voici une description des caractéristiques des personnes correspondant aux 6 GIR :

  • GIR 1 : les personnes confinées au lit, dont les facultés mentales sont gravement altérées, et qui ont besoin d’une présence continue d’intervenants. 
    Les personnes en fin de vie.

  • GIR 2 : les personnes confinées au lit ou au fauteuil, dont les facultés mentales ne sont pas totalement altérées, et qui ont besoin d’une prise en charge pour la plupart des activités de la vie courante. 
    Les personnes qui ont des fonctions mentales altérées, mais qui ont conservé leur capacité à se déplacer.

  • GIR 3 : les personnes ayant conservé leurs facultés mentales mais qui ont besoin plusieurs fois par jour d’aides pour les soins corporels.

  • GIR 4 : les personnes ne faisant pas leur transfert seules (par exemple se lever seules du fauteuil) mais qui, une fois levées, peuvent se déplacer à l’intérieur du logement. Elles doivent parfois être aidées pour la toilette et pour s’habiller. 
    Les personnes n’ayant pas de problème pour se déplacer mais devant être aidées pour les activités corporelles et pour la préparation des repas.

  • GIR 5 : les personnes qui peuvent avoir besoin d’une aide ponctuelle pour la toilette et les activités domestiques : préparation des repas, ménage…

  • GIR 6 : les personnes autonomes pour tous les actes importants de la vie courante.

L'Association Les Cités Cantaliennes de l'Automne est une Association Loi 1901, c'est à dire à but non lucratif.


Il s'agit d'une gestion désintéressée et d'un réinvestissement des bénéfices au service des usagers. Il n'y a pas d'actionnaires. La gouvernance est composée d'un Comité de Direction qui est placé sous l'autorité d'un Conseil de Surveillance.